• HORAIRES MAIRIE

    Lundi de 16h à 18h
    Vendredi de 9h30 à 11H30
    Samedi de 10h à 12 h
    permanence des élus
    Mardi de 14h30 à 17h00
    permanence du Maire
    tél.03.25.41.28.78
    Fax : 03.25.41.21.08

  • EVENEMENTS

  • Pour arrêter le défilement, positionnez le curseur de la souris sur le texte.

  • Histoire & Patrimoine

    • Historique du village

    Au XIIème siècle, Mesnil Saint Père portait le nom de « Magnum Magsnillum » ce qui signifiait, Grand Mesnil par opposition au Petit Mesnil aujourd’hui le Ménilot. En 1187, il devient Maisnillum Sancti. L’origine de mesnil Saint père provient à la fois de « Mansionile » désignant une maison paysanne et de « Saint-Père » déformation de Saint Pierre, alors patron de la paroisse.

    Sous la Révolution, Mesnil Saint-Père fut appelé Mesnil sous l’Orient, et a appartenu au canton de Géraudot en 1790 qui était connu pour ses fièvres au cours du mois d’Août, du fait de l’état marécageux du sol.

    Mesnil Saint-Père fut célèbre pour ses tuileries qui fournissaient les édifices publics et les belles demeures particulières. Elles furent établies par les Comtes de Champagne. Elles produisaient des tuiles émaillées d’une gamme de couleurs très variées. Elles étaient biseautées afin que le vent n’ait aucune prise et vernissées pour éviter l’envahissement de la mousse et de l’humidité. A Troyes on peut en admirer sur les toitures de l’église Saint Nizier, de celle de Pont Sainte Marie et de l’Hôtel Marisy

    Avant la construction du lac en 1966, il existait encore trois tuileries aujourd’hui englouties sous les eaux. A elles seules, ces industries employaient une soixantaine de personnes.

    Il existait également une poterie et une faïencerie. En outre, une voie ferrée, installée dans le centre du village, permettait de transporter du bois de la Forêt d’Orient à la gare de Montiéramey. Les deux locomotives qui assuraient le trafic étaient basées à Mesnil Saint-Père.

    Quelques faits : comme toute la région, le village a subi le pillage et l’incendie pendant la campagne de France de 1814 ; une épidémie de choléra ou dysenterie a causé de nombreux décès en 1854 ; en 1870 – 71, les Prussiens imposent de lourdes réquisitions et impositions forcées. Le 28 aoüt 1944, le village a payé un dramatique tribu à la libération : 24 jeunes hommes ont été fusillés par les SS. Un monument situé en face du Restaurant l’Orée d’Orient, à l’entrée du bourg rappelle le lieu et le sacrifice des victimes de la barbarie.

    Depuis la construction du réservoir Seine, le village s’est complètement transformé. La population sédentaire a diminué à la suite de la disparition d’exploitations agricoles et des tuileries situées dans l’emprise du barrage. Mais il y a de nombreuses résidences secondaires dont les habitants viennent profiter des activités nées autour du lac. Cela a eu pour conséquence une rénovation de l’habitat avec la remise en valeur des pans de bois qui avaient disparu sous des crépis grisâtres. Une population nouvelle est venue s’installer et de nombreuses constructions neuves sont apparues.

    Maintenant, Mesnil Saint-Père est surtout connu pour sa plage, son port, son camping et toutes les activités nautiques qui attirent en été, les touristes de la région d’abord, mais aussi du nord-est de la France et même de l’étranger. Baigneurs, amateurs de voile, promeneurs en forêt ont tout pour être satisfaits.

    Mais il ne faut pas oublier le village dans son cadre de verdure, paysage traditionnel de la Champagne Humide, que l’on peut découvrir en parcourant le Sentier du Lapin Blanc, au départ de la mairie.

    • L’ écusson

    Blason

    Deux gueules à deux clefs passées en sautoir, celle en bande d’or, celle à senestre d’argent, cantonnées de 4 maisons d’argent et ajourées de sable, adossées et posées en croix brochant sur les clefs.
    Son interprétation est la suivante :
    Mesnil = Maison / quatre maisons = le Village
    St Père = orthographe ancienne de St Pierre, d’où les clefs

    • Eglise de Saint André

    Monument inscrit à l’inventaire des monuments historiques.
    L’église du 12ème au 16ème siècle, était le lieu des réunions des habitants pour écouter les proclamations et prendre des décision de vie concernant le village. Actuellement l’église est fermée au public pour des raisons de sécurité.

    Eglise